La remise des bons points

2011, c’est déjà fini. L’occasion pour tout le monde de faire le point sur l’année écoulée et de revenir sur les livres qui les ont particulièrement marqué, en attendant le festival d’Angoulême.

Félicitons tout d’abord Claire Braud pour Mambo, à qui a été décerné le prix Artemisia 2012 de la bande dessinée féminine. Il lui sera remis demain soir à la librairie La Hune à Paris.

 

 

Un livre plébiscité également par Les Inrocks, et qui concourt pour le Prix Libé BD 2012, remis le 26 janvier prochain (les lecteurs qui souhaitent faire partie du jury peuvent le faire en écrivant à Libération).

 

 

 

 

Télérama n’a pas oublié Jeanine, de Mathias Picard, au moment de retenir ses 15 livres de l’année, de même que BoDoï. Les Inrocks et Chronicart ont rajouté Oui mais il ne bat que pour vous, d’Isabelle Pralong à leur liste de Noël.

Rappelons enfin que le festival d’Angoulême a nominé Oui mais il ne bat que pour vous, déjà lauréate du prix Töpffer, et Le Congrès des bêtes de Jim Woodring dans la sélection officielle. Quant à La Bande à Foster des sud-africains Conrad Botes et Ryk Hattingh, il est sélectionné dans la catégorie Polar.

Nous serons accompagnés à Angoulême par Mathias Picard, Isabelle Pralong, Baudoin, Troubs, Vincent Sardon, David  B., Vincent Vanoli, Christian Rosset, François Ayroles, Alex Baladi, Jochen Gerner, José Parrondo, Killoffer, Etienne Lécroart, Ruppert et Mulot, Mattt Konture, Nine Antico, Max, JM Bertoyas, et Lewis Trondheim.

Le Tampographe Sardon, dont le livre sort au même moment, installera son Atelier noir dans les Caves du Théâtre, place New York. Max l’espagnol, auteur de Bardin, sera présent pour l’exposition Tebeos. Et tous les auteurs viendront passer un moment avec nous sur le stand, placé à l’endroit habituel (bulle Nouveau Monde, N13).

Bonne année à tous !

 

 

Les commentaires sont fermés.